Tous les articles par sdn-paysderennes

A l’agenda 2019

L’Assemblée Générale de notre association
Sortir du Nucléaire – Pays de Rennes  se tiendra
Lundi 28 janvier à partir de 20h15
à la MCE, 48 Bd Magenta – Rennes

A l’ordre du jour : Bilans 2018 et Perspectives
Nous avons un grand besoin de militants !

Ouverte à tous.

♦ ♦ ♦

En février 2019, Roland Desbordes, ancien président de la CRIIRAD, sera en tournée en Bretagne.
Nous le recevrons le jeudi 7 février à Rennes, à la Maison de la consommation et de l’environnement.

euratom AFFICHE EURATOM-CRIIRAD Rennes1bis-déf 127ko


814-thickbox_defaultQue 2019 nous apporte la candeur, l’innocence,
la confiance,
l’espérance,
l’enthousiasme,
l’énergie, la volonté, le courage,
de mener à bien nos projets
petits et grands,

Que prospèrent nos Amaps, repair cafés,
jardins partagés, assos à pied ou à vélo…,
toutes ces orgas
qui luttent au quotidien
pour protéger la nature et les animaux,
partager solidairement les richesses,
stopper l’injustice et l’oppression,

Que le mouvement des gilets jaunes
enfante le meilleur et non le pire,

 Que s’arrêtent tous ces projets imbéciles
qui ruinent l’espoir d’un avenir vivable,

Que nos dirigeants finissent par comprendre
que le choix nucléaire est insoutenable,
criminel, et INUTILE,

Qu’enfin soit définitivement stoppé
le calamiteux chantier de l‘EPR de Flamanville,

Que la résistance retrouve à Bure
le chemin de la liberté et de la paix, …

Et que SDN-Pays de Rennes trouve un nouvel essor !

Bonne année 2019 à toutes et tous,

stop epr

RF

La légende revisitée du colibri et du sanglier :
Faire sa part ou faire le nécessaire.

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :
Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !
Et le colibri lui répondit :
Je le sais, mais je fais ma part.

Le tatou poursuivit :
– Colibri ! Sais-tu que plusieurs centaines d’hommes armés de lance-flammes sont en train d’allumer des feux partout à travers ce qu’il reste de forêt ? Ils ont aussi empoisonné l’eau que tu tiens dans ton bec. »

Mais le colibri, qui volait vers les flammes, était déjà loin et n’entendait plus.

Soudain, un sanglier entreprit de charger les hommes. De ses défenses, il perçait les réservoirs d’essence et les jambes des pyromanes.

Le tatou découvrant la scène, effrayé, interpella le sanglier :
– Tu es fou ! Tu discrédites les efforts du colibri. À mettre les humains en colère, tu risques ta vie, et celle de tous les animaux de la forêt !
Ce à quoi le sanglier répondit : 

– Réveille-toi tatou, je fais ce qui est nécessaire. 

http://partage-le.com/2017/10/8096/