A l’agenda 2020

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 Assemblée
générale
de SDN

⇒ lundi 24/02
à 20h30
à la Mce
  Accueil
à partir de
19h30
Ouverte
à
toute
personne
intéressée
⇒ mercredi 19 février à 18h à la Mce

Nous recevrons des militant.es qui viendront spécialement de Bure pour nous informer sur la situation locale et  l’état de la lutte contre
le
centre d’enfouissement des déchets nucléaires CIGéo à Bure.
Un comité de soutien est en cours de création.

Plus d’infos   ICI   et    ICI        chouette autocollant cigeo carré 3-101ko

⇒ mercredi 11 mars : Fukushima +9

Jour anniversaire du début de la catastrophe de Fukushima :
Évènement en préparation
Prochaine réunion du groupe de travail ce mercredi 19/02 à 16h30
à la Mce (juste avant la rencontre « Bure »).
Toute personne motivée sera la bienvenue

⇒  Suite du programme…

Consulter l’affiche ci-contre

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

« Plogoff, des pierres contre des fusils »

40 ans après, le documentaire mythique ressort en salles dans une version restaurée.
A partir du mercredi 5 février à l’Arvor 
Séance spéciale dimanche 2 février à 17h30 en présence de la réalisatrice.

Plogoff à l'Arvor février 2020

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Déchets radioactifs : tou.tes responsables,
tou.tes concerné.es par la résistance à BURE.

2 initiatives très bientôt à Rennes

cigeo création comité soutien rennais+soirée-Mce - 114ko

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

⇒ En 2020, Tchernobyl sera sur tous les fronts

Zvizdal 

« Bravant l’interdit, Pétro et Nadia ont choisi de rester dans leur ferme ukrainienne de Zvizdal, à quelques kilomètres de Tchernobyl, en plein cœur de cette zone d’exclusion d’une superficie équivalente au Luxembourg. Pendant cinq années, de 2011 à 2016, été comme hiver, Bart Baele, Yves Degryse et Cathy Blisson sont venus interviewer et filmer l’évolution du couple d’irréductibles octogénaires. Avec son écran double et ses trois maquettes miniatures représentant la tanière de Pétro et Nadia aux différentes saisons, ce spectacle documentaire nous livre un portrait brut et poignant, mêlant solitude, survie, pauvreté, superstitions, vodka, imprécations et espoir aux images de villes fantômes, de lieux pétrifiés envahis par la végétation, de nature libre reprenant ses droits. Cette glaçante « robinsonnade » nucléaire nous immerge dans l’histoire du couple resté plus de 25 ans à Zvizdal, comme disparus du monde. Un émouvant documentaire se transformant peu à peu en conte légendaire sur une humanité confrontée à la vieillesse, à l’isolement, à une étrange fin de vie post-atomique. »

Samedi 18 et dimanche 19 janvier, sur un site industriel exceptionnel et habituellement inaccessible : l‘usine de traitement des eaux de Beaurade, 2 chemin de la Prévalaye, à Rennes.

samedi 18 janvier 2020 : 17h-18h15
samedi 18 janvier 2020 :  20h-21h15
dimanche 19 janvier 2020 : 15h-16:15

http://www.lestombeesdelanuit.com/spectacles/zvizdal/

Flyer ZVIZDAL

Six mois d’événements à Rennes

A partir du mois de janvier, plusieurs événements seront organisés par le Comité anti-nucléaire du Pays de Rennes.

Vendredi 10 janvier – 18h – à la Mir :
Ça grésille dans le poteau

Histoire de la lutte contre la THT Cotentin-Maine

Une des faiblesses d’un réacteur et de toute centralisation de la production de l’électricité réside dans sa distribution. Il en va ainsi du système français qui voit courir sur des centaines de kilomètres des lignes très haute tension (400 000 V) qui acheminent le courant de sa source au consommateur qui, lui, recevra du 220 V à sa prise.
Ces dernières années, une des lignes THT qui préoccupait autant RTE (Réseau de transport d’électricité) que les opposants, était celle qui devait évacuer l’électricité du réacteur EPR, en construction dans la Manche (50). Sans cette ligne, impossible de distribuer le courant jusqu’en Ille-et-Vilaine, un des départements qui recevra de l’électricité produite par le nouvel EPR, si jamais il démarre un jour. Ce document unique n’est rien d’autre qu’une mémoire orale des luttes et des expériences de chacun et chacune. Rassemblées en cinq épisodes distincts, les paroles recueillies retranscrivent un fil commun fait de récits personnels, d’anecdotes et d’histoires de l’opposition. Des extraits seront diffusés au cours de la soirée, commentés par des représentants de cette lutte.
Le 10 janvier, à 18 heures, à l’amphithéâtre de la Maison internationale de Rennes (Mir), 7 Quai Châteaubriand, à Rennes. Prix libre.

http://www.anti-nucleaire-rennes.fr/
https://www.facebook.com/comiteantinukrennes/

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 La fin de l’année 2019 a vu la naissance d’un collectif à Rennes :
le Comité Antinucléaire du Pays de Rennes

à l’initiative de mouvements de lutte écologistes d’horizons divers
soucieux de redynamiser, fédérer et étendre le périmètre
des luttes antinucléaires dans l’Ouest
Un programme d’évènements est en cours d’élaboration
pour la période du premier semestre de l’année 2020.
aff Antinuc 386 ko lutte anti-THT Affiche-jpg


* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

2019, c’est fini !

=> Archives 2019

* * * * *
* * *
*

TCHERNOBYL, novembre 2019 :
2 expositions d’Ewa Ciclaire en Côtes d’Armor

L’exposition « EN DEDANS, LES FEMMES » reste visible jusqu’au 17 novembre 2019 à la FNAC de St Brieuc.

Si vous souhaitez faire venir ces expositions dans vos associations, maisons de quartiers, communes, … vous pouvez contacter Ewa :
https://www.facebook.com/ewa.ciclaire?fref=nf

Ewa Ciclaire En dehors les femmes

Ewa Ciclaire Promenons-nous dans les bois

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

♦ mardi 15 octobre 2019 – à 20h – au Ciné TNB à Rennes :
  « BRETAGNE RADIEUSE  » 
affiche bretagne radieuse jpg

uranium en bretagne OF 15.10.2019Ouest France 15.10.2019

Le dernier documentaire (52 min.) du réalisateur rennais Larbi Benchiha se penche sur le passé nucléaire de la Bretagne, méconnu mais toujours bien présent à travers les contaminations radioactives laissées par les anciennes mines d’uranium (particulièrement dans le Morbihan).

« Beaucoup d’entre nous ne le savent pas ou ont oublié mais entre 1955 et 1984, 42 mines d’uranium ont été exploitées en Bretagne. 26 d’entre elles se trouvent concentrées dans le département du Morbihan. Cette extraction d’uranium a produit des déchets insuffisamment riches pour être traités en usine, mais néanmoins nocifs pour la santé… Pendant trois décennies, ces déchets, appelés stériles, ont été mis généreusement à la disposition du public… Le réalisateur Larbi Benchiha est allé sur les traces invisibles de ces stériles dans cette campagne bretonne si… « radieuse ».
Près d’une minute d’extraits de L’histoire d’une mine (Marcel Réaubourg, 1972) figure dans le documentaire.

Avec Patrick Boulé, de l’association Roz Glas (letelegramme.fr/morbihan/kernascleden/roz-glas-rester-en-alerte-06-06-2018  ;  abp.bzh/22160)

Plus d’infos :
tnb.fr/programmation/cinema/bretagne-radieuse

facebook.com/events/
Visionnage

Témoignage, parmi d’autres : près de Pontivy, des enfants en vacances allaient tous les jours « à l’uranium » dans les années 1980…

Ce documentaire sera diffusé sur France 3 Bretagne le lundi 21 octobre, mais... vers  23 h !
(après le soir 3)

NB : Chacun.e peut solliciter Larbi Benchiha pour la projection de l’un ou l’autre de ses précédents documentaires sur les conséquences des essais nucléaires français en Algérie et en Polynésie (210 tirs), tout particulièrement le remarquable « Bons baisers de Moruroa » (qui a reçu le 1er prix du festival international du film Uranium de Berlin en 2017.
Plus d’infos sur notre page Moruroa

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

♦ sa 12 & di 13 octobre : salon Ille & Bio à Guichen

 IlleEtBio-2019

Ce salon se tient désormais tous les 2 ans.
A ne pas manquer donc, d’autant que SDN y sera présente les 2 jours sur un stand situé à l’entrée de l’Espace Galatée.
Vous êtes vivement invité.e à venir y passer un moment, ou simplement échanger quelques mots sur tout sujet qui vous tiendrait à cœur.